Le Livre de la Création, Une introduction à la spiritualité celte
EAN13
9782364528130
Éditeur
Saint-Léger éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Livre de la Création

Une introduction à la spiritualité celte

Saint-Léger éditions

Indisponible

Autre version disponible

A l’heure d’une prise de conscience de la grave crise écologique que nous
vivons et à celle d’une invitation pontificale pressante à une conversion
écologique, que signifie d’"écouter la parole de Dieu dans la création" ?
C’est tout le propos de la tradition spirituelle celte dont ce livre se veut
une introduction. Pour apprendre à connaître Dieu nous devons regarder au plus
profond de tout ce qui a la vie, dans la création et en nous-mêmes. Cette
tradition véhicule un profond sentiment général de révérence envers cette
création. Pour les Celtes, la grâce et la nature sont toutes deux célébrées
comme des dons de Dieu. Le don de la grâce est donné pour nous ramener au
bienêtre essentiel du don de la nature, notre nature la plus originelle. La
terre, le ciel et la mer sont vécus comme un sanctuaire sans la moindre
confusion avec la divinité, qui y conduit cependant. La tradition celte s’est
surtout perpétuée en enseignements et son principale Maître fut Jean Scot
Érigène. Les richesses de sa spiritualité furent sauvegardées dans les
enseignements d’une tradition orale transmise jusqu’à nous principalement par
les laïcs. Celle-ci n’est pas connue pour promouvoir des méthodes de prise de
conscience. Aussi, Ce livre tente d'être un guide pour une pratique de la
spiritualité et de la méditation celtiques, un thème par jour de la création,
sur certains attributs de Dieu trop souvent passés sous silence.


À PROPOS DE L'AUTEUR


John Philip Newell (né en 1953) est un enseignant et auteur d’une spiritualité
qui appelle le monde moderne à se réveiller au caractère sacré de la terre et
de chaque être humain. Canadien de naissance et également citoyen écossais, il
réside avec sa famille à Édimbourg où il a obtenu son doctorat et travaille
des deux côtés de l'Atlantique. En 2020, il a renoncé à son ordination en tant
que ministre de l'Église d'Écosse, ne reflétant plus selon lui le coeur de sa
croyance dans le caractère sacré de la terre et de chaque être humain. Il
continue, cependant, à se considérer comme « un fils reconnaissant de la
famille chrétienne » cherchant à être en relation avec la sagesse des autres
grandes traditions spirituelles de l’humanité.

*[apr. J.-C.]: après Jésus-Christ
S'identifier pour envoyer des commentaires.