Danièle Hervieu-Léger

Biographie

Danièle Hervieu-Léger est diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (1967), licenciée en droit et en sociologie (1969), docteur en sociologie (1971) à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et docteur d'Etat en lettres et sciences humaines (1986) à l’EHESS.
Elle a été chercheur au CNRS (attachée, chargée puis directrice de recherche) de 1974 à 1993, Depuis, elle est directrice d’études à l’EHESS .
L'essentiel de ses recherches concernent la description sociologique et l'interprétation théorique de la modernité religieuse : sécularisation, individualisation du croire, formes de religiosité et de communalisation, transformations des institutions. Les questions de l’utopie, de la mémoire et du changement religieux. Actuellement, elle étudie les processus de dislocation et réaménagement de la matrice culturelle chrétienne des sociétés européennes.
Elle est l’auteur de nombreux ouvrages traitant de la place du religieux dans les sociétés occidentales contemporaines, dont certains sont devenus des classiques, notamment "Le pèlerin et le converti" (Flammarion, 2001), et "Catholicisme, la fin d’un monde" (Bayard, 2003).

Contributions de Danièle Hervieu-Léger

Voir tout (19)